La vaccination

La vaccination

Pour quelle raison la vaccination annuelle a-t-elle lieu chez le vétérinaire ?

La vaccination est un acte de prévention contre les maladies virales. C’est la mesure la plus efficace pour lutter contre les agents infectieux et stimuler les défenses immunitaires de l’organisme. C’est pourquoi, il est impératif d’effectuer des rappels réguliers. Avant la vaccination, on procède à un contrôle de santé de votre animal afin de déceler à temps d’éventuels signes de maladie ou de vieillesse. Seul un animal en bonne santé peut être vacciné.

Protocole de vaccination pour CHIENS :

selon les nouvelles recommandations de vaccinations SVK-ASMPA 2017

  1. Primovaccination à l’âge de 8 semaines / 12 semaines / 12 mois
    avec la maladie de Carré (CDV), Adenovirus-2 canin H.c.c. (CAV-2), Parvovirose-3 (CPV), Leptospirose-4, Parainfluenza virus canin (CPiV).
  2. Rappel vaccinal annuel
    avec la Leptospirose, Parainfluenza virus canin.
  3. Tous les 3 ans
    avec la maladie de Carré (CDV), Adenovirus-2 canin, Parvovirose-3 (CPV)

Les vaccins non fondamentaux peuvent administrés individuellement, au besoin :

  • Rage
  • Babesia canis
  • Bordetella bronchiseptica
  • Borrelia burgdorferi
  • Herpesvirus canin
  • Leishmania infantum
  • Microsporum spp.
  • Trichophyton spp.

Protocole de vaccination pour CHATS :

selon les nouvelles recommandations de vaccinations SVK-ASMPA 2017

  1. Primovaccination à l’âge de 8 semaines / 12 semaines / 12 mois
    avec Herpesvirus félin (FVH), Calicivirus félin (FCV), Panleucopénie féline (FPV).
  2. Rappel vaccinal annuel
    avec Herpesvirus félin (FVH), Calicivirus félin (FCV).
  3. Tous les 3 ans
    avec Herpesvirus félin (FVH), Calicivirus félin (FCV), Panleucopénie féline (FPV).

Les vaccins non fondamentaux peuvent administrés individuellement, au besoin :

  • Chlamydia felis*
  • Virus de la leukose féline (FeLV)**
  • Coronavirus félin
  • Microsporum spp.
  • Trichophyton spp.
  • Rage

* toujours recommandé lors de la primovaccination
** recommandé chez les chats avec accès à l’extérieur ou les chats en pension animale/refuge ou les chatons dont on ignore le mode de vie futur. Un test de leukose est nécessaire au cas où les propriétaires de l’animal ignorent son statut de vaccination.

Vaccination contre la rage chez les chiens et les chats:

Le vaccin antirabique n’est plus obligatoire en Suisse, la rage étant momentanément éradiquée, mais il reste néanmoins conseillé pour tous les chiens. Dans plusieurs pays dont certains en Europe, le risque de contamination de l’animal domestique existe toujours. Des dispositions particulières sont par conséquent appliquées pour passer les frontières. En cas de non-respect, les animaux peuvent être confisqués. Ces mesures très strictes visent à éviter la réintroduction de la maladie qui peut être mortelle pour l’animal et l’homme.

La première vaccination est possible dès 12 semaines ou plus. Un intervalle de 2 semaines (avant ou après) entre les autres vaccinations est à respecter, à l’exception de combinaisons autorisées.  Un vaccin antirabique est valable à partir du 21ème jour après la fin du protocole vaccinal, respectivement du vaccin de rappel. Sa durée de validité est mentionnée dans son passeport pour animaux domestiques (le cas échéant, il est valable une année).

Pour d’autres informations, voir la page Web de BLV : Reisen mit Heimtieren

Possibles réactions du vaccin contre la rage

Des effets secondaires peuvent surgir un jour après l’administration du vaccin. Dans ce cas, prière de nous téléphoner. Les symptômes possibles sont des : enflures / douleurs / démangeaisons à l’endroit infecté. Ces symptômes disparaissent normalement en 24 heures.